Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > La culture du maïs face au changement climatique

La culture du maïs face au changement climatique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Quelles adaptations des itinéraires techniques en Limagne ? La Chambre d’agriculture a organisé, le 28 juin, deux visites de sites de démonstration sur la thématique du changement climatique. La culture du maïs était au cœur de cette journée.

Visite d’essai de semis direct de maïs sous couvert végétale, en conditions agriculteurs.

Cet essai, mis en place à l’EARL Font Gachet à Malintrat et mis en place dans le cadre du réseau DEPHY du Puy-de-Dôme avait pour vocation initiale de travailler sur la réduction des herbicides.

Sur une parcelle de près de trois hectares, 1 ha a été semé sans couvert et 2 ha sous couvert, avec une partie où le couvert a été détruit chimiquement et une autre partie où il a été détruit mécaniquement par broyage. En plus de l’intérêt des couverts dans la lutte contre les adventices, une piste de travail sur leur intérêt pour réduire l’évaporation du sol a été étudiée.

Visite d’un essai variétal de maïs et présentation de résultats climatiques.

Cet essai, mis en place chez Jean-Luc Seguin à Randan, agriculteur membre du GEDA du Buron et faisant partie du réseau DESCInn met en parallèle des variétés de maïs précoce tolérant à la sécheresse, en zone non irrigable. L’objectif de ce travail est d’étudier l’intérêt de la génétique pour adapter les cultures au réchauffement climatique.

Les groupes semenciers partenaires de cet essai (Limagrain, Pioneer, Caussade, Dekalb, Syngenta) ont présenté leurs variétés ainsi que leur stratégie de développement.

Une analyse de l’évolution climatique depuis 1980 puis des simulations climatiques à l’horizon 2050 ont permis d’avoir un premier aperçu de ce que pourrait subir la culture du maïs dans les prochaines années en termes de stress hydrique ou de risque de gel notamment.

De nombreuses pistes de réflexion ont émergé pour tenter de répondre à ces nouveaux enjeux. Intégrer le changement climatique dans l’adaptation des pratiques est aujourd’hui inéluctable.

Actualités en relation